Les Camerounais de l'Etranger

Vous êtes ici :

Frequently Asked Questions - Procédures administratives

FAQs - Procédures administratives

Pour les Camerounais à l'étranger, les étrangers au Cameroun, les réfugiers et les questions migratoires.

DIRECTION DES CAMEROUNAIS A L’ETRANGER, DES ETRANGERS AU CAMEROUN, DES REFUGIES ET DES QUESTIONS MIGRATOIRES

CONDITIONS A REMPLIR : 

-          être un étudiant Camerounais ;

-          avoir été admis à un examen à l’étranger ;

-          n’avoir pas retiré le diplôme.

COMPOSITION DU DOSSIER :

  • Pièces à fournir :

-          demande timbrée au tarif en vigueur adressée au MINREX ;

-          attestation de réussite à l’examen ou relevé de notes ;

-          copie d’acte de naissance.

SIGNATAIRE DE L’ACTE: le Ministre.

DELAI IMPARTI : quinze (15) jours.

Il est à rappeler que la sollicitation et l’obtention des notes verbales ainsi que la légalisation des documents officiels sont des services gratuits rendus aux usagers du Département.

 

Pour permettre le traitement diligent des dossiers correspondants, la procédure et les conditions à remplir sont les suivantes :

  1. I)l’établissement des notes verbales

1) Documents à légaliser

  • Une demande non timbrée, adressée à Monsieur le Ministre des Relations Extérieures ;
  • Un passeport diplomatique ou de service en cours de validité, plus une photocopie de la page d’identification ;
  • Une autorisation de sortie  du territoire national pour les fonctionnaires et agents de l’Etat soumis à cette formalité, plus une photocopie ;
  • Un ordre de mission dûment signé par l’autorité compétente, plus la photocopie.
  1. NB

-      les originaux des documents à légaliser sont restitués à l’usager, après examen de conformité.

-      il est strictement interdit, au personnel étranger à la direction du protocole et des affaires consulaires, toute interférence dans le traitement des dossiers.

 

2) Documents originaux (extrait du casier judiciaire, autorisation parentale, relevé bancaire, etc.)

 

  • Une demande timbrée ;
  • Le document à légaliser (pièce originale) ;
  • La photocopie du document à légaliser.
  1. NB

Pour la légalisation d’actes de naissance, les candidats aux études en Belgique et aux Pays-Bas, le candidat devra exceptionnellement fournir :

-      Une copie d’acte de naissance légalisée à la Mairie ou le Centre d’Etat civil ayant délivré l’original dudit document ;

-      Les diplômes soumis à la légalisation du Ministère des Relations Extérieures doivent au préalable certifiés conformes par l’autorité académique ayant délivré lesdits diplômes.

  1. Recommandations

Afin d’éviter tout désagrément, il est vivement conseillé aux usagers sollicitant la légalisation de leurs actes de naissance :

  1. 1.Pour les actes de naissance

-l’attestation d’existence de la souche ;

 

-la photocopie de la souche.

  1. 2.Pour les actes de mariage

-le certificat de non opposition ;

 

-la publication des bancs.