Le Guide de l'Usager

Suivez nous sur facebook

Suiver nous sur twitter !

Vous êtes ici :

Actualités

Coopération OMS-Cameroun : Sollicitations des partenaires au développement pour l’appui de l’OMS dans ses actions à l’Extrême-Nord du Cameroun (04/04/2017)

Le mardi 04 Avril 2017, S.E. ADOUM GARGOUM, le Ministre délégué auprès du Ministre des Relations Extérieures chargé de la Coopération avec le monde Islamique, a accordé, une audience au Dr Jean-Baptiste ROUNGOU, Représentant de l’OMS au Cameroun.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), comme l’a rappelé son Représentant au Cameroun, est une institution spécialisée de l'Organisation des Nations unies (ONU) pour la santé publique créée en 1948 et présent dans notre pays depuis 1962.
Le Dr Jean-Baptiste ROUNGOU a d’abords tenu à relever et à saluer la sollicitude des autorités camerounaises à l’endroit de l’organisation qu’il représente. Et il a par ailleurs, profité de la circonstance, pour adresser ses remerciements au Gouvernement pour son appui constant.

A titre de rappel, L’OMS intervient dans plusieurs domaines d’action dans notre pays. Et au regard des nombreux défis qui l’interpelle en ce moment, elle sollicite avec acuité et par le biais du Ministère des Relations Extérieures, l’appui des partenaires au développement, pour le renforcement de ses actions dans le septentrion.

Parmi les besoins les plus urgents à prendre en compte, dans la partie Nord de notre pays, on peut citer:

- Le renforcement des actions visant à contrer la mortalité maternelle, qui passe, par la consolidation des initiatives de sensibilisation et de formation organisé à l’endroit des populations ; et par l’acquisition des ambulances et la mise en place des banques de sang dans plusieurs formations sanitaires.

- L’amélioration de la prise en charge des blessés des attaques terroristes, qui peut se traduire par l’intensification des campagnes de sensibilisation menées en faveur des populations pour les préparer à mieux faire face auxdits attaques; et par le relèvement des plateaux techniques des hôpitaux régionaux (l’OMS a déjà commencé à renforcer l’hôpital régional de Garoua en le dotant d’un bloc opératoire performant) ;

- La reconstruction des formations sanitaires détruites (l’OMS a déjà entamé une vaste opération de rénovation des formations sanitaires détruites par les attaques terroristes. Estimés à plus d’une quarantaine, l’opération en cours a déjà permis de rénover une dizaine.)
- Un meilleur encadrement des déplacés internes (Il ya de nombreux déplacés internes dans le logone et chari et la réfection du centre de santé de Kousseri est une priorité.)
- Et La mise à niveau du système de santé dans le septentrion par la dotation de toutes les formations sanitaire en équipements sanitaires de bases.

S.E. ADOUM GARGOUM, a marqué son appréciation pour les actions déterminantes de l’OMS en faveur du Cameroun, et a par ailleurs, rappelé que l’accent devrait être mis sur le renforcement du dispositif d’adduction d’eau potable par la création des nouveaux forages en direction des populations et des formations sanitaires.
Enfin, il a prescrit que l’état des besoins détaillés lui soit transmis afin de solliciter dans les meilleurs délais, l’appui de tous les partenaires au développement.

Coopération Chine-Cameroun : offensive diplomatique de la chine à l’endroit de notre pays (27/03/207)

Le lundi 27 mars 2017, S.E.M le Ministre des Relations Extérieures a reçu en audience, et à sa demande, l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Cameroun, S.E. WEI WENHUA.

L’Ambassadeur a indiqué au cours de cette audience, qu’il a transmis au Chef de l’Etat le message verbal du Président XI Jinping, l’invitant à effectuer une visite officielle en Chine au premier trimestre de l’année 2018.
Revenant sur l’objet proprement dit de l’audience, il l’a précisé en quatre points.
Premièrement, l’Ambassadeur a informé le Ministre de la décision de son Gouvernement de fermer provisoirement son Consulat Général à Douala à compter du 21 avril 2017. Ceci pour des raisons strictement économiques. Il a rassuré que cette fermeture n’aura aucun effet sur le niveau et la qualité des relations entre les deux pays.
Deuxièmement, l’Ambassadeur de Chine a soulevé le problème de ses trois ressortissants, actuellement en détention à Bertoua, dans la Région de l’Est, dans le cadre de leurs activités d’exploitation d’or. A cet égard, il est revenu sur les conditions de leur détention et a souhaité qu’une solution rapide soit trouvée, sans préjudice du respect des lois et règlements du Cameroun.
Par ailleurs, le diplomate chinois a indiqué que Taïwan s’apprête à accueillir en août 2017, les Universiades d’été. Il a rappelé la détermination de son Gouvernement de veiller au respect du principe d’une seule Chine.
Le quatrième point était relatif à une offre de voyage en faveur d’un diplomate camerounais, offerte par le Gouvernement chinois pour prendre part en Afrique du Sud, au festival des jeunes diplomates chinois et africains, prévu dans le cadre des activités du Forum sur la Coopération Sino-africaine (FOCAC).
S.E.M le Ministre a marqué son appréciation pour l’action déterminante de la Chine en faveur du développement du Cameroun ainsi que pour la qualité des relations qu’entretiennent les deux pays dans les domaines politique, économique et social./-

 

 

 

Cameroun-USA : les questions sécuritaires et économiques au menu des échanges entre le ministre des relations extérieures et la secrétaire adjointe du Département d’Etat américain chargée des affaires de l’Afrique centrale (17/03/2017)

Le Vendredi 16 mars 2017, le Ministre des Relations Extérieures, S.E. MBELLA MBELLA a reçu en audience, Mme Stephanie S. SULLIVAN, Secrétaire Adjointe du Département d'Etat Américain chargé des Affaires de l'Afrique Centrale dans son bureau. Elle était accompagnée de l'Ambassadeur américain au Cameroun, M. Michael S. HOZA.

Le Ministre a tout d'abord félicité son hôte pour sa brillante nomination et a exprimé sa satisfaction pour l’opportunité qui l’a été offerte de la recevoir dans son cabinet à quelques minutes de son départ à Rome où le Chef de l’Etat, Son Excellence Paul BIYA commencera une visite d’Etat lundi 20 mars 2017. Il a également félicité l'Ambassadeur américain, Son Excellence Michael S. HOZA pour son dévouement et sa collaboration efficace avec les institutions nationales.

L’entretien aura permis au Ministre de :
- Faire part de l'appréciation et de la gratitude du Gouvernement camerounais aux États-Unis d'Amérique pour son aide constante à la lutte contre Boko Haram et le terrorisme dans son ensemble ;
- Apprécier également les efforts du Gouvernement américain pour l'assistance humanitaire accordée d'une part aux réfugiés nigérians fuyant les attaques terroristes de Boko Haram dans la partie nord du Nigeria et d'autre part aux réfugiés centrafricains fuyant l'instabilité politique actuelle dans la République centrafricaine. Il exprimé sa satisfaction quant à la signature de l'accord tripartite entre le Cameroun, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et le Nigéria, et il espère que la même procédure s’appliquera avec la République Centrafricaine dans les jours à venir ;
- Exprimer sa satisfaction pour l’accord sur la Croissance et les Opportunités de Développement en Afrique l'accord (AGOA) et d’exprimer l'engagement du Président Paul BIYA à collaborer avec le Président TRUMP pour le renforcement de la coopération bilatérale entre les Etats-Unis et la République du Cameroun ;
- Rassurer la délégation américaine que le Chef de l’Etat a mis en place un mécanisme de dialogue piloté par le Premier Ministre Chef du gouvernement, au sujet des troubles sociaux dans les régions du Nord et du Sud Ouest du Cameroun.

De son côté, la Secrétaire Adjointe d'État a remercié le Ministre pour l'accueil chaleureux qui lui a été réservé, et a révélé que ce n'était pas sa première visite au Cameroun. Elle a commencé sa carrière diplomatique au Cameroun entre 1986-88, où elle a passé 18 mois à Yaoundé et 03 mois à Douala.
Elle a fait savoir que les Etats-Unis ont été très impressionnés par la performance du personnel militaire camerounais dans les séances d’entrainement en préparation à la lutte contre le terrorisme.
Elle a également félicité le Cameroun pour son hospitalité, car le pays accueille plus de 60 000 réfugiés du Nigeria et plus de 300 000 réfugiés de la République centrafricaine. Elle a salué le Gouvernement du Cameroun pour avoir initié l'accord tripartite et a renchéri en souhaitant effectivement que cette procédure s’applique avec la République Centrafricaine pour un suivi collectif des réfugiés.
En ce qui concerne la crise sociale dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, elle a exprimé sa satisfaction pour la création d'une commission du bilinguisme et du multiculturalisme. Elle a aussi salué les efforts du Gouvernement pour avoir créer un mécanisme de dialogue avec les personnes concernées.

Madame Stephanie S. SULLIVAN a rassuré le Ministre de l'engagement continu des Etats-Unis en ce qui concerne la loi sur l'AGOA. Elle a exprimé une attitude positive au sujet de sa continuité sous la présidence du Président Donald TRUMP. Elle a noté que l'AGOA continuera à examiner les accords commerciaux et économiques avec le Cameroun.

Elle a ajouté que pour ce qui est des liens économiques avec nos pays, il existe de sérieux défis en ce qui concerne le climat des affaires en termes de ressources humaines et de renforcement des capacités. Le Gouvernement américain aimerait encourager le secteur privé, même s’il ne sera pas en mesure d’aider toutes les entreprises.

Enfin, le Ministre a souligné la nécessité de mettre en place une Académie maritime le long du Golfe de Guinée afin de lutter contre la piraterie. En réponse, Madame la Secrétaire d'État a réitéré l'engagement du Gouvernement des États-Unis à renforcer la collaboration sur les questions liées à la sécurité maritime.